EnglishFrenchGermanItalianJapaneseSpanish

10 bonnes raisons de ne pas lire…

10 raisons pour ne pas lire IBL

1) Marguerite Duras existe déjà
2) Oui mais elle est morte
3) Madame rêve, aussi
4) Je n’invente rien
5) Je ne sais pas inventer
6) Si tu veux savoir, à la page 275, le marin de Gibraltar devient pompiste entre Sète et Montpellier
7) Faut bien la réécrire la page, non ?
8) Je n’ai rien à faire d’autre. Je ne sais rien faire totalement.
9) Sauf rencontrer
10) Alors je t’écris à toi, au cas où.

10 bonnes raisons de ne pas lire Heptanes Fraxion

H F

 

1) pseudo à la con …

2) poèmes mal cuits …

3) les titres sont mieux que les textes …et de loin…

4) trop banal…

5) trop facile…

6) trop écrit… ou pas assez…

7) de la bêtise à l’état pur …

8) très bien pour un autodafé …

9) y a mieux à lire sur les murs …

10) en résumé….une perte de temps…

10 bonnes raisons pour ne pas lire Azilys

azilys

1/ Une bonne raison de ne pas me lire: je ne suis pas glamour.

Or aujourd’hui il faut être glamour.

Pour capter l’attention, pour n’importe quoi en fait.

Alors pas glamour pourquoi ?

9 autres bonnes raisons de ne pas me lire.

 

2/Quand j’écris je vise les tripes, pas la tête, pas intello.

Je ne suis personne et donc appelée à le rester. = pas glamour.

 

3/Comme presque tous les gens qui écrivent, je suis névrosée, dépendante affective, casse couilles pas bavarde et pas conforme.

Qu’est-ce que je peux bien apporter ?

= pas originial, pas glamour.

Continuer la lecture

10 bonnes raisons ne pas lire Marlene Tissot

10570549_1515609245317261_5381877678080798648_n

 

1- parce que
2- y a pas besoin
3- de bonnes raisons
4- pour ne pas lire
5- quiconque
6- et je ne vaux pas mieux que quiconque
7- je suis même plutôt du genre quelconque
8- et puis je ne sais pas écrire des histoires qui finissent bien
9- je suis trop honnête
10- pour être polie

10 bonnes raisons de ne pas lire Konsstrukt Christophe Siébert

10610643_1515613771983475_5130131795153541839_n

 

1. Quand on ne vit pas de son art, on est un artiste raté. Ça m’étonnerait que Konsstrukt puisse faire bouillir la marmitte en vendant deux livres publiés dans une petite maison d’édition confidentielle
2. STOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPP!!!!!!!!!!!!!! Je suis pas critique littéraire, je suis juste lecteur et aussi, un de tes premiers lecteurs, mais stop!!!!!!!!! tu te fais pas du mal??????
3. Totalement stupide, tu l’es sans l’ombre d’un doute, cloporte besogneux. Je maintiens que les bouses de Konsstrukt sont de la guimauve insipide pour branlotins boutonneux. Ca se veut transgressif et c’est juste pitoyable. C’est écrit pour choquer le bourgeois, mais le bourgeois il s’en fout, il se goberge en lisant Bataille ou Sade avant de partir enculer quelques boys en Thaïlande …
4. Toujours aussi insignifiant.
5. Plus ça va plus j’ai de mal à lire ce type. Cliché sur cliché. Je préférais l’époque punk poésie. Là, y avait de la recherche littéraire. Ici, j’en vois guère.
6. Personnellement je trouve que le style est plutôt vulgaire et décousu
7. A mon avis, pour qu’un mec comme toi soit publié, c’est que ton anus doit être dans un état bien pitoyable. Des tonnes de bites bien turgescentes ont du visiter ton fondement pour que ta prose maladorante et bancale arrive à être imprimée sur du papier blanc
8. NON!!! Je ne cautionne aucunement ce que fait Konsstrukt, je déteste même! NON! je ne trouve pas qu’il a du talent!!! NON!!! je n’aime pas ce genre de texte! ça me révulse! Et NON!!! je n’aime pas Konsstrukt, nous n’avons d’ailleurs rien à nous dire
9. Moi je pense qu’il est vraiment pas clair ce mec. Cet individu ne m’inspire qu’indifférence et commisération.
10. Tu devrais virer cette immonde saloperie, Marie Christine. Je pense que c’est de Kons. C’est crade, salingue,dégueulasse, comme lui. Ce type est vraiment une merde. IGNOBLE. Je crois qu’il est temps de retourner à l’hosto psychiatrique.

10 bonnes raisons de ne pas lire Blanche Dubois

10574430_1514807912064061_1293288487021144387_n

 

1 J’ai fait des études de Lettres, c’est d’un banal…
2 Je me prends pour la Dorothy Parker de l’Est Parisien.
3 Je ne serai jamais la Dorothy Parker de l’Est Parisien (même pas de la rue de Belleville).
4 Je m’étais promis d’écrire un roman à 40 ans, à 46 ans, toujours rien.
5 Je ne tiens pas mes promesses.
6 Mon style est aussi sec que mon physique est pulpeux.
7 J’ai tellement hésité entre devenir Marilyn ou Virginia Woolf que je ne suis que Blanche Dubois.
8 Je viens de m’apercevoir que la modestie ne m’étouffe pas.
9 J’écoute Joe Dassin et Michel Delpech
10 Je mets des salopettes shorts.