EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語EspañolSvenska

Evènements

——————————————————————-

Octobre 2016 – reporté au mardi 29 novembre 2016

Présentation d’une monographie de Jean-François Dalle sur le photographe japonais Toshihiro Okada, parue chez Collection Métèque, dans une librairie amie, Libres Champs.

http://www.facebook.com/events/342627229410395/

——————————————————————-

Septembre 2015 | SORTIE D’RM3

couv_RM3_0

——————————————————————-

Le blog de Brigitte Giraud cause de nous…

Capture d’écran 2015-05-30 à 09.41.33

——————————————————————-

24.05.2015 | RM n°2 s’expose

rm2

——————————————————————-

20.04.2015 | Sortie de RM n°2

face_RM2

——————————————————————-

11 & 12.10.2014 | 24ème Salon de la revue

Revue Métèque sera présent au 24ème salon de la revue à l’espace des Blancs-Manteaux, 48 rue vieille du temple.

tract_FB_web

——————————————————————-

14.09.2014 | Sortie de RM n°1

10509531_1515706195307566_8216280339350526629_n

A partir de deux fois, ça s’appelle un rituel, je ne vous apprends rien. En février 2014, nous étions réunis autour de RM numéro 0, en la librairie Collet. La messe fut finalement assez réussie, surtout qu’enfin, rappelez-vous, nous partions avec un handicap sévère, puisqu’il s’agissait de culture. Bien.

Nous avions, me semble-t-il, été satisfaits de nous rencontrer. Je sais, « se rencontrer » est un peu une notion poussiéreuse – moi-même je préfère, de loin, me contenter de vos avatars, certains sont déjà si indigestes – mais les gressins bio de Marianne Maury Kaufmann et le vin avaient contribué à faire naître une certaine magie.
Bon, il n’y eut aucun vol, aucune bagarre, c’est un regret que j’exprime un peu tard, mais c’est ma pudeur à moi.

Or donc, je vous propose de renouveler cette mésaventure, d’accepter la routine et d’enfiler vos pantoufles métèques : Sébastien Wespiser nous ouvre sa librairie, « Le thé des écrivains ».
En février on s’était gaussé, un peu : rue Monge … le quartier latin … terriblement compromettant… Les fesses s’étaient serrées mais vous étiez venus quand même. C’était courageux, merci.
Cette fois-ci, Sébastien nous offre presque le top : un quartier branché où vous pourrez vous faire prendre en photo sans ternir votre réputation si durement acquise dans les bas-fonds. Je dis « presque » car, de toute évidence, le 16 rue des Minimes, c’est tout de même pas la rue de Crimée. C’est plus chic.
Oubliez donc ce que j’ai dit plus haut – mes regrets – et s’il vous plait, ne cassez rien ; j’y serai pour vendre, pas pour rembourser vos conneries.

Merci Sébastien Wespiser.

Amusez-vous, métèques.

Jean-François Dalle

Ah, juste un truc, ce pince-fesses aura lieu le :
24 septembre à partir de 19 h 30.
16 rue des Minimes, dans le troisième arrondissement de Paris sur Seine.
Le téléphone de la boutique est le 01 40 29 46 25

(Marianne Maury Kaufmann lira, Christophe Siébert interviendra. Si d’autres auteurs veulent briller, je n’y vois pas d’inconvénient, je sortirai fumer des clopes.)

Facebook de l’évènement :

facebook

——————————————————————-

13.02.2014 | Venez vous faire PINCER LES FESSES

1521209_1446242732253913_1805302240_n

Qu’elle soit un one shot ou non, Revue Métèque méritait qu’on la fête et non qu’on la fêtat – ce qui m’aurait arrangé. Oui, blaguer sur les grecs est toujours un plaisir.

Et bien , voilà, nous y sommes, le moment tant redouté, celui de découvrir nos tronches. Evidement, il y aura de la déconvenue, des larmes, voire du cassage de gueules. Mais il y a des événements comme ça dans la vie où, malheureusement n’est-ce-pas, il est très difficile de se soutraire. Alors faisons contre mauvaise fortune, bon coeur, pointons-nous et tâchons de ne pas trop laisser apparaître notre dépit.

J’ai renoncé au jardin de Matignon car la saison ne s’y prêtait pas. J’ai donc choisi un endroit chauffé. Les choses n’étant pas parfaites, j’ai le regret de vous annoncer que le pince-fesses se fera dans un endroit culturel. J’aurais voulu mieux, bien sûr… Dans ma vie qui fut dure, souvent le sort s’est acharné : j’aurais voulu être videur, je ne suis que meneur de revue…

L’endroit, « le lieu », pour parler dans votre langue, s’appelle La Boucherie. Je donne un simple lien pensant que Google Map serait exagéré. Au passage, je remercie Marianne Maury Kaufmann, c’est elle qui nous a trouvé ce lieu et, bien sûr, Jean-Paul Collet, le propriétaire de la dite librairie.

http://www.laboucherie.com/index.php?option=com_hwdvideoshare&task=viewvideo&Itemid=47&video_id=1

Je vous donne donc rendez-vous le 13 fevrier, 76 rue Monge à partir de 18 heures -oui, rue Monge, c’est pas cochon quand même-, pour nous rencontrer.

Ceux que ne viendront pas ne rejoindront systhématiquement ma black list. Néanmoins il faut que vous sachiez que vos chances d’apparaître au générique de Métèque s’amenuiseront. Hé oui, quand même !

Jean-François Dalle
Directeur de Revue Métèque
Poisson ascendant lion
1,80m, 75 kg
Boxe : poids super moyen (Oh ? Bon …)

Facebook de l’évènement :

facebook